La Légende du Chien de Montargis

Au Moyen Age, la Cour se tenait souvent au
Château de Montargis où les Reines venaient se reposer après les naissances royales. Lors d'un de ces séjours, le Roi Charles V apprit avec peine la disparition de son cher Aubry de Montdidier.

Le favori se promenait souvent seul en la belle forêt de Montargis, accompagné de son chien. Après plusieurs jours, le Roi ordonna des recherches et l'on retrouva le chien au milieu des bois, qui gémissait, pleurait en grattant le sol.
On creuse... et l'on trouve le corps d'Aubry de Montdidier assassiné.

Le Chien de Montargis
Le Roi fut très peiné. Il ramena le chien
à la Cour où il fut entouré de l'affection
de tous, mais... quand notre brave bête
se trouvait en présence du Chevalier Macaire, il se jeta sur lui
avec colère, ce qui attira l'attention. Le doute commença à faire son chemin, mais Macaire niait être allé en forêt ce jour là.
A cette époque l'on se remettait à la justice divine. Le Roi ordonna donc, devant toute la Cour réunie, un combat singulier entre l'homme et le chien et dit : Dieu jugera.

Macaire avait un bâton pour se défendre des crocs du chien et l'animal un toneau pour se protéger des coups. Mais notre brave bête fit tant qu'il fatigua Macaire et, au bon moment, lui sauta à la gorge, le forçant, sous la douleur, à avouer son crime au Roi.

Macaire fut pendu pour son forfait. L'histoire est racontée dans les livres de chevalerie de l'époque. A Montargis, une statue à la Mairie, et un vitrail à l'Eglise imagent le combat.
Confiserie Douceurs Montargis | Nos Spécialités | Nos Chocolats | Nos Dragées | Idées Cadeaux | Contactez-nous